Accueil Le Coin de la communautéAide & Conseils Comment bien gérer un litige lors d’une transaction entre particuliers ? Nos 5 conseils pour trouver une solution !

Comment bien gérer un litige lors d’une transaction entre particuliers ? Nos 5 conseils pour trouver une solution !

Ecrit par Charlotte

Vous avez actuellement un litige lors d’une transaction entre particuliers sur Gens de Confiance ou peut-être recherchez-vous simplement un conseil pour résoudre la situation conflictuelle ? Voici les conseils de l’équipe Bonheur pour vous aider à apaiser la situation et trouver une issue favorable.

1. Déterminez l’origine du conflit

Inutile de penser à résoudre votre conflit si vous ne connaissez pas précisément sa nature. En effet, la perception d’un litige est souvent altérée par votre propre vision des choses. Prendre du recul, vous permettra d’analyser le litige factuellement afin d’éviter une escalade de désaccord. 

Pour instaurer la confiance dans la relation, il va vous falloir déterminer clairement les motifs d’insatisfaction. Cette première étape, vous permet d’avoir une idée précise de l’origine du litige lors d’une transaction. 

Prenons l’exemple d’un propriétaire proposant un bien immobilier en location saisonnière. Votre locataire se plaint quelques heures après son arrivée qu’il est insatisfait avec déjà une liste conséquente de griefs : manque d’électroménager, mauvaise connexion internet, etc. 

La situation devient inconfortable pour tout le monde et si aucun des deux partis ne cherche à comprendre l’origine du conflit, celui-ci deviendra inévitable.
En effet, les problèmes remontés sont souvent issus de malentendus ou d’incompréhensions. Cela peut venir du locataire, qui n’a pas bien compris les caractéristiques de la prestation ou les clauses du contrat. Cela peut également venir du propriétaire, qui n’a pas bien compris les besoins ou attentes du locataire. 

Par exemple, une famille a pour habitude d’utiliser un grille-pain lors du petit-déjeuner. Vous n’avez pas cette prestation dans votre location. Le cas de figure le plus simple est d’enrichir votre offre en faisant l’acquisition de cet électroménager pour vos prochains locataires. Il ne s’agit pas d’un caprice de la famille, à travers leurs habitudes quotidiennes, la présence de cet  élément leur paraissait évident. Idem pour un sèche-linge. 😉

Prenons un nouvel exemple : un acheteur récupère une veste achetée sur Gens de Confiance. Il remarque que la taille de la veste ne correspond pas à celle indiquée sur l’annonce. 

Vous êtes-vous trompé dans le descriptif de votre annonce ? Si vous avez commis une erreur, vous devez l’assumer. Pensez à proposer au moins une solution pour rétablir l’incident. Vous arriverez alors à restaurer la confiance dans la relation.

2. Prenez contact avec la personne et ne pas se laisser envahir par la colère

D’un côté, comme de l’autre, même si la mésaventure est énervante, prenez toujours soin de dialoguer avec calme. Il faut prendre le temps de bien expliquer vos désaccords, éviter toute procrastination et ne pas fuir la confrontation. Il faut admettre et accueillir le problème pour pouvoir le traiter.

Posez des questions et maîtrisez vos réponses. Évitez de rentrer dans un conflit ouvert et rappelez-vous le but de cette discussion : être entendu et être compris. 

En d’autres termes, entendez le point de vue de votre interlocuteur afin qu’il se sente compris, tout en y impliquant votre avis. Si vous tentez de répondre avec agressivité cela peut déclencher la même réaction chez lui et mener à un rapport de force aggravant la situation.

3. Trouvez un terrain d’entente

Avant d’entamer toute négociation pour trouver un terrain d’entente, il est important de faire le point sur les éléments contractuels s’il y en a.
En effet, ces documents sont la preuve de ce qui a été établi et acté en amont du conflit et permettent de s’y référer. De ce fait, une fois que le problème a été posé, l’origine déterminée et les avis partagés, vous pouvez alors proposer des solutions concrètes et efficaces. Si votre interlocuteur ne veut pas, à ce stade,  entendre parler de solution, c’est que vous êtes allé trop vite,  l’origine du conflit n’a pas été entièrement déterminée.

4. Faites appel à un médiateur au sein de l’équipe Bonheur

La situation vous échappe ? Ni l’un, ni l’autre n’arrivez à vous mettre d’accord sur une solution ? Vous vous sentez incompris ou pas entendu ? Il faut, dans les plus brefs délais, demander l’aide d’un médiateur de l’équipe Bonheur. Sa grande expérience dans ce type de situation vous aidera à trouver une issue favorable pour tout le monde.

Cependant, nous n’intervenons que lorsque les membres nous le demandent alors, faites nous signe au plus vite ! 😉 

Ainsi, écrivez-nous à hello@gensdeconfiance.com et notre Team Bonheur vous répondra dans la journée, du lundi au vendredi de 9:00 à 12:30 et de 14:00 à 17:30.

5. Assurez-vous que le problème soit résolu

Une fois que vous avez trouvé une solution pouvant satisfaire les deux parties, il est extrêmement important de réaliser le plus rapidement possible ce pour quoi vous vous êtes engagé. N’hésitez pas à formaliser, par écrit, votre nouvel accord.

Enfin, dans l’esprit de Gens de Confiance, vous pouvez vous remercier mutuellement d’avoir été à l’écoute et réactif face à cette situation délicate. 🙂 

Sachez-le, la Team Bonheur est très gourmande de belles histoires et sera ravie de lire votre récit !

En attendant, n’hésitez pas à lire les belles histoires que vous nous avez déjà remontées.

Articles similaires