Accueil Les Coulisses GDCActualités Les Echos interviewe Gens de Confiance

Les Echos interviewe Gens de Confiance

Ecrit par Lucile

Les Echos rédige un second article consacré à Gens de Confiance afin de présenter le système de cooptation qui séduit aujourd’hui plus de un million d’utilisateurs « anti-boncoin ».

Nous vous laissons découvrir le début des écrits de Florent Vairet, rédacteur pour les Echos.

gens de confiance et les echos
De gauche à droite, Enguerrand Leger, Ulric Le Grand et Nicolas Davoust, les trois cofondateurs de Gens de confiance.

Tout commence à l’incubateur de Télécom ParisTech. L’endroit sert normalement à accélérer les start-up, mais là, il fait davantage office de lieu de rencontre pour Gens de confiance. On est alors en 2011 et les pas encore trois associés travaillent chacun sur leur entreprise. Ils font connaissance, sympathisent et au détour de conversations se rendent compte qu’ils ont tous vécu des mésaventures sur Leboncoin. L’un s’est fait arnaquer lors de la vente de son ordinateur, un autre n’a jamais vu les candidats à la location de son appartement. Partant du principe qu’ils ne sont pas les seuls à subir ces impolitesses, ils se penchent sur une plateforme alternative fondée sur la confiance.

Ils auraient pu opter pour le système de notation des acheteurs et vendeurs à la eBay, Uber ou Airbnb, mais c’est finalement la cooptation qui l’emporte.

Le nouvel entrant devra réunir trois parrainages avant de pouvoir s’inscrire sur leur plateforme. Gens de confiance naît ainsi en 2014.

L’histoire commence doucement, comme un « side project » qu’ils mènent en parallèle de leurs – vrais – projets entrepreneuriaux. Evidemment, ils n’ont pas de budget marketing. Les trois associés s’appuient alors sur leur famille, leurs amis et leurs réseaux professionnels pour faire grossir la base de membres. Les investisseurs, eux, restent frileux et craignent que ce système de parrainages n’empêche la plateforme de toucher toute la France. La suite tend à les démentir.

Aujourd’hui, Gens de confiance affiche fièrement le chiffre d’un million de parrainés, avec 45 % qui sont actifs mensuellement. Le nombre de nouveaux membres croît de 80 % par an depuis deux ans, soit 2.000 nouveaux inscrits par jour selon les chiffres communiqués par la plateforme qui emploie désormais 50 salariés.

Pour lire la suite de l’article publié dans Les Echos, cliquez ici !

Gens de Confiance apparaît également à Télénantes et 20minutes !

Articles similaires