Accueil Les Coulisses GDCActualités Interview de Gens de Confiance pour le quotidien 20minutes.fr

Interview de Gens de Confiance pour le quotidien 20minutes.fr

Ecrit par Lucile

À l’annonce du millionième membre Gens de Confiance, 20minutes.fr présente la plateforme et le système de parrainage qui fiabilise le site, sans interrompre sa progression.

gens de confiance
Une partie de l’équipe Gens de Confiance

D’abord, 20minutes.fr résume le concept porté par le site de petites annonces :

  • La plateforme collaborative voit le jour en 2014 grâce à trois Nantais qui proposent des petites annonces gratuites réservées uniquement aux membres.
  • Pour devenir membre la règle d’or est l’obtention de trois parrains déjà membres du site.
  • Le site rencontre notamment du succès grâce aux services à la personne, à la location immobilière et les locations de vacances.

S’en suit du chiffre clé de l’année : un million de membres ! Un nombre symbolique franchit par notre site Internet de petites annonces Gens de confiance, près de sept ans après le lancement. Le site n’étant pas accessible à tout le monde, cette progression est une véritable preuve que la confiance à grande échelle est possible.

En effet, l’inscription reste gratuite sur le site, mais il faut obligatoirement se faire recommander par trois parrains pour devenir membre. La transparence est de mise sur le site, puisque les noms et les autres éléments du profil sont visibles de tous. Cette formule semble être la clé du succès de Gens de Confiance.

« On est un peu un ovni dans le paysage français, reconnaît Nicolas Davoust, l’un des trois cofondateurs de la start-up basée à Nantes. Les gens nous rejoignent pour l’efficacité, c’est-à-dire vendre vite, et pour la sécurité, c’est-à-dire que les rencontres se passent bien, sans mauvaise surprise. Notre développement se fait essentiellement par bouche-à-oreille et il s’accélère. On enregistre aujourd’hui entre 2.500 et 3.000 inscrits par jour. »

« On espère pouvoir challenger Leboncoin »

L’inquiétude pourrait être de voir grossir le site à défaut du sentiment d’entre-soi si cher à la communauté Gens de Confiance, ciblé dans les milieux favorisés présent sur la plateforme. C’est donc la question que pose le journalise au co-fondateur :

 « C’est vrai qu’au départ on était considéré comme un club un peu confidentiel, analyse Nicolas Davoust. On change de catégorie mais nous avons la conviction que la qualité-confiance ne sera pas mise en danger en grossissant. Nos membres commencent à comprendre que Gens de confiance n’a pas vocation à rester petit. »

Au contraire, l’entreprise, qui emploie pour l’heure 46 personnes, vise beaucoup plus loin que le million d’inscrits. « On pense qu’on peut arriver à 20 millions de comptes assez facilement d’ici 5 à 10 ans. On espère pouvoir devenir un réseau aussi important que Leboncoin et, pourquoi pas, le challenger. »

Pour lire la suite de l’article de 20minutes.fr, cliquez ici !

Articles similaires